Newsletter (Octobre)

23-10-2018

Voici l’édition de la newsletter Berenschot d'Octobre 2018. Dans chaque newsletter, nous abordons un thème spécifique.

Aujourd'hui, nous vous proposons plus d'informations sur :

Berenschot publie les résultats de son enquête salariale annuelle "My Reward Benchmark by Berenschot".

En octobre, Berenschot présente comme à l’accoutumée sa nouvelle enquête salariale. Cette enquête salariale est unique sur le marché car elle ne se contente pas seulement de faire l’inventaire des salaires des cadres et des dirigeants mais porte également sur les salaires des employés (exécutants) et des ouvriers. Par ailleurs, l’enquête salariale annuelle tient compte, dans son élaboration, du temps de travail presté.

Et qu’y-a-t-il de frappant ?

La tendance marquante en 2018 est que, indépendamment des augmentations de salaire attendues, les salaires de base progressent relativement peu. Les augmentations salariales, que l’on observe de façon générale, sont presque entièrement explicables par l’inflation (l’index) et par l’application des accords salariaux globaux, surtout pour les groupes relevant de conventions collectives de travail, sectorielles ou d’entreprise (ce que l’on appelle les employés ou ouvriers barémisés). Mais le salaire variable et en particulier le salaire collectif variable augmente (généralement via le bonus non récurrent – CTT 90). La rémunération individuelle variable reste identique voire diminue dans certains secteurs et pour certains postes (et est souvent remplacée par une rémunération variable collective).

Mais la tendance la plus frappante est que les salaires pour les percentiles les plus bas (généralement les salaires de départ) augmentent proportionnellement davantage, ce qui n'est pas le cas pour les percentiles les plus élevés (les salaires plus élevés). Concrètement, cela signifie que la tension entre le salaire le plus bas et le salaire le plus élevé diminue pour une fonction donnée. Une explication possible pourrait être que le marché du travail est serré, où les jeunes employés (surtout techniquement qualifiés) sont particulièrement recherchés. Certes, pour les fonctions critiques tels que les techniciens, des solutions créatives sont recherchées pour les garder à bord. Une autre explication pourrait être qu'il s'agit d'une première traduction de la percée progressive du statut unique des ouvriers – employés.

Pour plus d'informations sur l'enquête salariales, cliquez ici.

Pour la version de démonstration de l'enquête salariale, cliquez ici.

Qui sommes-nous ?

Berenschot Belgium, membre du Berenschot Group International, est spécialisé dans la résolution de questions de personnel et d'organisation. Depuis 1962, nous conseillons aussi bien les organisations privées que publiques.

L'harmonisation optimale entre la personne et l'organisation est le point de départ de notre service. En effet, le succès de votre organisation est déterminé, en grande partie, par vos collaborateurs. Ce sont eux qui font la différence !

(Dés)inscription à la Newsletter

This e-mail is intended for the exclusive use by the person(s) mentioned as recipient(s). This e-mail and its attachments, if any, contain confidential information and/or information protected by intellectual property rights or other rights.

If you receive this message by mistake, please, notify the sender with the "reply" option and delete immediately this e-mail from your system, and destroy all copies of it. You may not, directly or indirectly, use, disclose, distribute, print or copy, this e-mail or any part of it if you are not the intended recipient. You have to take at any time all necessary measures against viruses.